lundi 30 mars 2015

Marc Bœgner, un homme d'unité

Samedi 4 avril 2015, de 18h00 à 19h00,
à la Fraternité Marc Bœgner au 28, rue de la Préfecture à Épinal


Les Amis de l'Orgue du temple protestant et l'Église protestante unie de France à Épinal organisent une conférence consacrée à Marc Bœgner



Homme au destin exceptionnel, Marc Bœgner (1881-1970), fils du préfet des Vosges Paul Bœgner, a été l'une des figures marquantes du protestantisme. Théologien et pasteur, il dirigea de 1929 à 1961 la Fédération protestante de France. C'est à ce titre que, durant l'Occupation, il prit officiellement position contre la politique antisémite de Vichy. Il est l'auteur d'une prolifique littérature, notamment d'un Évangile et le Racisme écrit... dès 1939.

Cette conférence sera donnée par le pasteur Denis Heller, ancien président de la Région-Est non concordataire.


lundi 23 mars 2015

Epinal en archives - Plus de 1000 ans d'histoire


Exposition

Galerie administrative de l'Hôtel de Ville

Du 27 mars au 27 avril 2015





Contact :

Archives municipales d'Epinal 
20, rue d'Ambrail
03 29 64 16 25

dimanche 22 mars 2015

Saint-Dié : dispersion programmée d'un fonds unique


Dans un article daté du 10 mars 2015, le quotidien Vosges Matin annonce la dispersion programmée du fonds Weick, déposé depuis 1984 à la médiathèque Victor-Hugo de Saint-Dié. Ces 5 555 plaques de verre photographiques sont issues de l'entreprise fondée par Adolphe Weick à la fin du XIXe siècle.


Elles constituent les supports à partir desquels vont être imprimés des milliers de cartes postales de Saint-Dié et de sa région, des années 1890 à la veille de la Seconde Guerre mondiale. C'est un témoignage unique, en partie publié sous la houlette de Jean-Claude Fombaron dans deux ouvrages intitulés Images du vieux Saint-Dié.


Estimé à 60 000 euros au minimum, le fonds devrait être vendu lors d'enchères publiques par le petit-fils d'Adolphe Weick, son actuel propriétaire. Si aucune collectivité publique n'intervient pour l'acquérir, nous assisterons à la dispersion d'une source documentaire unique et rarissime.

samedi 14 mars 2015

Épinal : dernier opus archéologique


La porte de la Fontaine d'après Nicolas Bellot en 1626

Durant près de trois semaines, dans le prolongement des cinq semaines passées place de l'Âtre et rue Jeanmaire, les archéologues de l'INRAP ont œuvré à la jonction de la rue Saint-Michel et de la rue Friesenhauser, à l'emplacement de la porte médiévale de la Fontaine.

En dépit de conditions de travail pénibles, l'équipe dirigée par Myriam Dohr a réussi à mettre au jour plusieurs structures maçonnées ainsi que des éléments architecturaux sculptés. Les structures du fossé n'ont pas été clairement identifiées pour le moment, mais d'autres semblent bien correspondre au pont-levis et à la chaussée médiévale. Surtout, des poutres en bois ont été prélevées à 3,50 m de profondeur, ce qui permettra des datations précises.


Poutre dans le fossé en avant de la porte (cliché INRAP)

La Société d'émulation se félicite une nouvelle fois de ce chantier car, rappelons-le, aucune fouille n'avait été initialement prévue sur le tracé du chauffage urbain dans le centre historique de la ville. Les multiples interventions de l'Émulation auprès des services de l’État n'auront pas été vaines.


La chaussée pavée du XIIIe siècle ?
Probables éléments du pont-levis



samedi 7 mars 2015

Assemblée générale 2015

La Société d'émulation tiendra son Assemblée générale le samedi 7 mars à 15h.
Amphithéâtre de la Faculté de Droit, rue de la Maix, Epinal

Ordre du jour :

  • Rapport moral
  • Rapport d'activités
  • Rapport financier
  • Cotisations
  • Publications
  • Présentation du Blog de la Société
  • Programme à venir
  • Questions diverses












à 16h 30, conférence :

"1914 devait être l'année de la femme, elle fut l'année de la guerre"
Par Jean Mervelet, magistrat honoraire, membre de la SEV

Et pour terminer : le verre de l'amitié

vendredi 6 mars 2015

Conférence : "1914 devait être l'année de la femme, elle fut l'année de la guerre"

A la suite de son Assemblée générale, samedi 7 mars à 16h 30, la SEV propose une conférence :


"1914 devait être l'année de la femme, elle fut l'année de la guerre"
Par Jean Mervelet, magistrat honoraire, membre de la SEV

Amphithéâtre de la faculté de Droit, rue de la Maix, Epinal

mercredi 4 mars 2015

220 ans de brevets d'invention en Lorraine

Tout-à-fait dans l'esprit des des fondateurs de la Société d'émulation qui, dès 1825 et en l'absence des organismes qui ont pris le relais par la suite, s'efforçait de repérer les innovations techniques et soutenait leurs inventeurs, la Chambre des Métiers et de l'Artisanat des Vosges propose jusqu'au 30 avril une exposition préparée par l'INPI de Lorraine évoquant 36 brevets d'invention lorrains de 1800 à 2009, dont bien sûr plusieurs brevets vosgiens.

Des visites guidées et une série de communications sont programmées les 28 et 29 mars.

A découvrir :

INPIRAMA
Chambre des Métiers et de l'Artisanat, 22 rue Léo Valentin, Zone de la Voivre, Epinal.
Les après-midis  de 14 à 18h.

Pour en savoir plus : le site de la Chambre des Métiers et de l'Artisanat des Vosges
(Informations en ligne et possibilité de télécharger le programme des Communications et Visites guidées)